Florence Noël

Archive for mars 2014|Monthly archive page

CENT POETES BELGES DE A à Z (22) : Maurice Carême

In Cent poètes belges de Philippe Leuckx, Citation - extraits on mars 26, 2014 at 5:28

C comme CAREME (Maurice)
____________________

 

Maurice Carême Photo Jeannine Burny – © Fondation Maurice Carême

 

 

Né en 1899 à Wavre. Décédé en 1978.
Poète, romancier. Prince des poètes. Auteur de très nombreux recueils : « Chansons pour Caprine », « Mère » (Prix triennal), « La voix du silence »…

 

 

 

 

 

 

 

 

FRAGMENT de « Mère » :

XXXI
Vers le soir, tu me parles parfois de la mort
Comme si tu étais déjà un peu absente,
Comme si ton cœur se détachait sans effort
De la vie dont tu fus la docile servante.

Tu me parles paisiblement de la maison
Qu’il ne faudra pas vendre et des vieux groseilliers
De ton jardin qu’on ne devra pas arracher,
Et des miettes de pain à donner aux pinsons
Qui viennent dès l’hiver picorer dans la cour,
Et de tous ces simples travaux de tous les jours
Que tes mains dénouées auront abandonnés.

Et ta voix coule alors, pareille à un ruisseau
Qui s’en va humblement, comme le veut sa pente,
Mais qui, sans le savoir, fait refleurir la menthe
Et met au creux des prés des morceaux de ciel bleu.

(Fondation Maurice Carême, 1935, p.58)

 

Le site de la fondation Maurice Carême

 

Un article de Philippe Leuckx

 

CENT POETES BELGES DE A à Z (21) : B comme BUCCIARELLI (Carino)

In Cent poètes belges de Philippe Leuckx, Citation - extraits on mars 26, 2014 at 5:22

B comme BUCCIARELLI (Carino)

_________________________

 

Carino Bucciarelli

 

 

Né en 1958. Poète, nouvelliste, romancier.
Auteur de « La mutine », « Je ne vous laisserai rien », « L’inventeur de paraboles », « Dialogues anonymes »…
Publié à l’Arbre à paroles, à l’Horizon vertical, chez Caractères, chez Luce Wilquin, à l’Age d’Homme…

 

 

 

 

 

 

FRAGMENT de « Forme humaine » :

Se rassurer

C’est une amitié lourde à porter. Son absence de souplesse m’épuise. Dans son arbre depuis trois ans, il me nargue et il souffre. Et plus il souffre plus il me nargue. « Descends, lui dis-je, tu ne peux rester là à te nourrir de prunes uniquement pour m’ennuyer. » Il ne m’écoute pas. Comme toujours il ne tient pas compte de mes remarques. Il m’épuise, je vous dis, il m’épuise.
Mais il suffit de peu pour se rassurer, car à y regarder de plus près, il n’y a personne juché sur l’arbre. La forme de quelque branche et mes yeux fatigués m’auront donné cette illusion.
(L’Arbre à paroles, 1995, p.37)

 

_____________________________

Un article de Philippe Leuckx

CENT POETES BELGES DE A à Z (20) : Eric BROGNIET

In Cent poètes belges de Philippe Leuckx, Citation - extraits on mars 26, 2014 at 5:07

B comme BROGNIET (Eric)
____________________

Eric Brogniet

 

Né en 1956. Poète, critique. Il a été élu à l’Académie Royale de Langue et de Littérature françaises de Belgique le 17 avril 2010, dont il devient le plus jeune membre.. Fondateur et directeur de la revue de poésie « Sources » (de 1987 à 2000). Auteur d’une vingtaine de livres de poésie : « Le feu gouverne », « Nos lèvres sont politiques », « A la table de Sade »…

 

 

 

 

FRAGMENT de « Femme obscure » (1982) :

« Là où existe la mèche ils ignorent
La lampe
Là où existe la lampe ils ont
Vendu la mèche
Et là-bas
S’ils gardent
Mèche et lampe
C’est pour mieux
Tuer la lumière

(Poèmes I, L’arbre à paroles, 2001, p.17)

 

 

En savoir plus sur l’auteur

 

un article de Philippe Leuckx

CENT POETES BELGES DE A à Z : Anne BONHOMME (17)

In Cent poètes belges de Philippe Leuckx, Citation - extraits on mars 22, 2014 at 6:46

B comme BONHOMME (Anne)
________________________

Anne Bonhomme

Née en 1941. Historienne. Poète publiée à l’Arbre à paroles et au Coudrier. Prix Emma-Martin 2009.
Titres : « Urbi », « Une histoire », « Ici Là-bas », « Exercices », « Archives ».

FRAGMENT DE « URBI » :

Tu rentres

Il y a des jours où tu te dis que ta ville est grise que le charme
que tu lui prêtais quelquefois s’est évanoui tu roules à toute allure
dans les tunnels et tu penses que ta vie va bientôt se gâter tes
phares! la voiture commence à s’user ton courage aussi on est mercredi
tu dois encore répondre à Barros le faut-il téléphoner rue de la Joie
quel nom bizarre tu dois! les fatigues n’arrêtent pas

(L’Arbre à paroles, 1994, p.16)

CENT POETES BELGES DE A à Z : Bernadette BODSON-MARY (16)

In Cent poètes belges de Philippe Leuckx, Citation - extraits, Sites auteurs-Blog-posts-articles on mars 22, 2014 at 6:38

B comme BODSON-MARY (Bernadette)
____________________________

Bernadette BODSON-MARY

 

 

Née un 22juin 1952. Auteur de plusieurs livres de poèmes aux Pierres, à Unimuse.
« Thamalou », « Internautre », « La Vie n’est pas séRieuse » ont révélé une écriture d’une fantaisie signifiante, bien dans l’esprit de Prévert et Devos.

 

 

 

FRAGMENT de « La Vie n’est pas séRieuse » :

A bientôt

Choc frontal
Entre deux cars
D’enfants sages

Carte postale
Postée la veille
Arrivée après les funérailles :

Chers parents,
Je m’amuse bien
Baisers. A bientôt
(Les Pierres, coll. a e i eau u)

Lire d’autres extraits sur son site ou sur rimes libres

Lire sa fiche auteur sur le site du Service du Livre Luxembourgeois

Dernière publication : Légendes tournaisiennes (Ed. Publibook, Paris) février 2014.

CENT POETES BELGES DE A à Z : Joseph Bodson (15)

In Cent poètes belges de Philippe Leuckx, Citation - extraits on mars 22, 2014 at 6:36

B comme BODSON (Joseph)
——————————————

Joseph Bodson

 

 

Né en 1942 à Soye. Auteur de poèmes, critique littéraire.
« Chansons tristes » (1959), « L’hiver des prunelliers. Une enfance à Soye » (1993), « Marie, trente-six scènes de la vie d’une femme » (2001).

 

 

 

 

FRAGMENTS de « Conjurations de la mélancolie » :

« Mon père, n’entendez-vous pas? Vous êtes là, à mes côtés, comme une longue nuit, comme un convive de pierre, vous êtes là, à parler peut-être avec les astres, et vous n’entendez pas mon murmure de source, ce piétinement menu, à pattes feutrées, de souris ou de fourmi. Mon père des constellations, mon père de la Voie Lactée, mon père du ciel d’été et de la Grande Ourse. »


« On ne sait pas on ne s’explique pas on ne s’explique rien il y a déjà tant de souffrance amassée sur les bords de nos chemins comme on entasse les fanes de pommes de terre cette fumée âcre qui monte dans les soirs gris-bleu de septembre du côté de Roisin fumeterre et camomille il est temps de préparer nos tisanes l’hiver va tantôt venir nul ne sait le jour tu n’auras pas le temps d’engranger ta dernière récolte… »
(Le Non-Dit, 2012, p.36 et p.18)

CENT POETES BELGES DE A à Z (14) : Pascal BLONDIAU

In Cent poètes belges de Philippe Leuckx, Citation - extraits, Sites auteurs-Blog-posts-articles on mars 19, 2014 at 8:27

B comme BLONDIAU (Pascal)

_______________________

Pascal Blondiau

 

 

Né en 1965. Auteur de « Sept novelettes » (2004), de « Empan magyar » et de « Dès l’instant », aux Ed. Les Carnets du Dessert de Lune.

 

 

 

 

FRAGMENT de « Dès l’instant » :

Psychiatrie Esthétique.

« On m’a opéré l’âme », dit-elle en souriant.

Elle regarde les pommettes pointues de Jeanne, les seins un peu hauts de Sharon, sans oublier les lèvres récemment décousues de Bartholomée, et elle dit :

On m’a opéré l’âme. Oh, ça devenait insupportable. À partir d’un certain âge, tu sais, rien n’est plus comme avant, cette chose n’a plus aucune tenue… Faut pas se laisser aller. »
(Les Carnets du Dessert de Lune, 2010)

 

Site de l’auteur : http://www.novelettes.be/
________________________________

Un article de Philippe Leuckx

CENT POETES BELGES DE A à Z (13) : Madeleine BIEFNOT

In Cent poètes belges de Philippe Leuckx, Citation - extraits on mars 19, 2014 at 8:22

B comme BIEFNOT (Madeleine)
————————————–


Poète. Née le 25 novembre 1930, décédée le 24 novembre 2013. Hainuyère, épouse du poète Franz Moreau.
Auteur de plusieurs recueils : « L’arbre à têtes » (La Louvière, Montbliard, 1955), « E pericoloso sporgersi » (chez Marc Imberechts, 1979).
 

FRAGMENT de « Précaire est la maison » :

« Ici dans le pain jaune
j’ai traversé les champs
j’ai longé les mûriers
Le bouvreuil est sur la robe des luzernes luisantes
Je me sens brûler de sèche
et l’éteule flambe déjà
quand je quitte le regain

La précieuse perle iris
est entrée dans la lumière »
(Le Taillis Pré, p.91, 1999)

 

 

Publications :

  • L’arbre à têtes, Montbliard, La Louvière,1955.
  • Vingt poèmes masqués d’os, Montbliard, La Louvière,1956 .
  • Le tunnel suivi de La naissance du cerf, Petite Bibliothèque Phantomas, Bruxelles,1959.
  • Le tournoi, Odradek n° 73, Liège, 1977.
  • È pericoloso sporgersi (Marc Imberechts, Hombourg), 1979 .
  • Précaire est la maison, Poésie 1955-1995, Le Taillis Pré, Châtelineau, 1999.

 

Un article de Philippe Leuckx

CENT POETES BELGES DE A à Z (12) : Guy BEYNS

In Cent poètes belges de Philippe Leuckx, Citation - extraits on mars 19, 2014 at 8:09

B comme BEYNS (Guy)
____________________

Guy Beyns

Né en 1943. Brainois (comme le regretté Pol Laurent, comme Paul Roland). Poète et peintre (comme Vandercammen, Romus, Vandenschrick…)
Auteur d’une quinzaine de recueils depuis 1973.
Auteur de « Les portes fauves », « Poussières de paille », « Patience aux aguets ». Plusieurs livres au GRIL, au Non-Dit, à l’Atelier du Livre de Mariemont.
 

 

 

FRAGMENT de « L’Avaloir des chimères » :

« les mots naissent de l’ombre

souvenir des greniers
où flamboyait l’enfance
les pauvres mots galets
rongés depuis mille ans
n’éviteront jamais
les coulées du sang
quand s’effondrent les ponts

les mots portent notre ombre »
(L’Arbre à paroles, 2011)

 

Dernières publication à l’Arbre à Paroles:
Spéléo des errances, Dricot, 1982 – Les aires du désir, Dricot, 1984 – Espérance longue gésine, La Dryade – Dans ce court labyrinthe, chez l’auteur, 1990 – émergence du terreau, Le Gril, 1991 – Poussières de paille, Le Non-dit, 1995 – Mon double et mon absence, Le Gril, 1997 – Mémoire roche fendue, Le Gril, 2001 – Patience aux aguets, Le Gril, 2005.

Un article de Philippe Leuckx

CENT POETES BELGES DE A à Z : David BESSCHOPS

In Cent poètes belges de Philippe Leuckx, Citation - extraits on mars 18, 2014 at 9:57

B comme BESSCHOPS (David)
——————————————

David BESSCHOPS

Né en 1976. Auteur de livres de poésie et d’un roman extraordinaire (« Trou commun », chez Argol). Il a publié au Coudrier (« Carmen », chez Maelström (« Lieux langue folle »), chez boumboumtralala Editions (« Azabache »), à l’Ane qui butine (La Mère Supérieure)…
 

 

 

FRAGMENT de « Azabache » :

« La Danseuse. Plus de mythe que d’amour. Elle a téléphoné pour avertir qu’un chat avait établi domicile dans sa moiteur. Dans la touffeur de son sexe. Et qu’il fallait accourir avant que les eaux ne montent. Ou ne descendent. Ou ne se perdent. Un caprice d’étoile en juillet. Le mari de la Danseuse travesti par ses soins en gros bébé barbu chef d’entreprise demeura atterré. Chacun sa constellation! Elle a insisté. Précisant que si elle ne voyait rien venir du plus haut de sa tour elle jetterait du sel sur sa blessure. Jusqu’à ce que vulve disparaisse. Comme une limace. »
(boumboumtralala éditions, 2008)

 

Un article de Philippe Leuckx sur son roman « Trou Commun »

 

____________

Un article de Philippe Leuckx