Florence Noël

Asynchrones ?

Entre deux eaux

Les Chroniques Asynchrones sont un des sites de la « flogosphères » entendez un des site de Florence Noël.

L’objectif est de répercuter les notes de lectures, les réactions même minimes sur des articles ou de la littérature en ligne comme en livre ou sur revue.

Asynchrone, car mon rythme ne sera jamais, jamais celui des sorties littéraires. J’achète des livres le plus souvent en poche, ou alors je les lis quand on me les prête, que je les trouve, que je les loue. Entre le moment de la sortie d’un livre et ma lecture quelques mois s’écoulent, voire quelques années. Voire un siècle, parfois deux même. Car il n’y a pas de plus grand plaisir que de varier les classiques pas ou mal lu ou à relire encore et encore, et les auteurs qu’on suit, et les auteurs qu’on découvre en tâtonnant.

Et entre le moment de la lecture et celui où l’envie presse d’en parler, de croiser le verbe et le sens, des mois s’écoulent encore, parfois même des années. Car il faut sédimenter pour ajouter de l’écrit à l’écrit. Surtout quand le but n’est pas de dire qu’on aime ou pas ou pourquoi non enfin si peut-être mais bof. Mais de simplement parler de rencontre, de résonances, de synchronicités quelques fois… je ne suis pas formée en lettres, enfin pas de manière académique. Alors ma lecture sera celle d’une gourmette, et mes interventions poseront sans doute plus de questions qu’elles n’essayeront d’en résoudre.

Ce site accueille aussi des chroniques d’autres contributeurs,  asynchrones de préférence, sauf pour les expos, bien sûr…

Publicités
  1. J’ai, chaque fois que je tiens en main un livre – et ce sont plus souvent des derniers sortis américains, Flo, car je suis volontaire un soir par semaine à la biblio, et je n’ai absolument aucune possibilité de recevoir/toucher/voir des livres francophones. Mais j’ai l’accès wide open à tous les derniers publiés ici, yyessse !

    Donc, pour revenir aux lectures : souvente fois l’envie de raconter ce queje viens de voir/lire/entendre. Si les auteurs américains contemporains ne te gènent pas, je t’enverrai une chronique d’ici peu

    Et si, sur AJD’H, quelques chroniques de la peste te plaisent, tu me dis, et tu te sers.

  2. avec plaisir! Lise!!!
    avec plaisir!

  3. J’y vais aujourd’hui, je ramènerai quelques bouquins, et tu auras une chronique avant samedi prochain. ( en français, bien évidemment)

    Youppi !!!

  4. ah! chouette et c’est QUAND TU VEUX!!!!
    🙂

    ( je vais rajouter une rubrique pour présenter les auteurs collaborateurs)

  5. J;oubliais, asynchrones, indeed, moi aussi, car mes livres en français datent de longtemps.
    Retour biblio, hier soir,elsmains vides, rien de très spécial, à part un énorme truc sur les Américains qui vécurent à Paris pendant la seconde guerre mondiale. Très documenté,hsitorique. De bons passages sur Sylvia Beach et Adrienne Monier.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :