Florence Noël

Posts Tagged ‘vide’

Quelques glaires sointant l’absence, sur un recueil de Véronique Daine

In Recueils poésie on mars 30, 2010 at 11:01

C’est la main curieuse, toujours, que je tombe sur les plus belles perles d’écriture. Il arrive qu’une personne éclaire ma lanterne par ses conseils de lecture, mais mes plus belles découvertes sont toujours dans le prolongement de ce geste de glaneuse.

Samedi 20 mars, à deux heures de la fin d’un hiver trop long, dans la pénombre chaleureuse du Théâtre des Utopies,  je laisse mes doigts feuilleter les couvertures crème des recueils édités par la Maison de la Poésie d’Amay. Ils sont en vente libre. Comprenez que vous pouvez vous servir et glisser dans la fente des cochons roses, verts ou jaunes un don en échange. Ils sont là pour ne pas mourir sous le pilon mais renaître sous vos yeux de lecteurs. Ma gourmandise n’est soudain plus freinée, je pioche, je parcours, je découvre.

s

Printemps de la poésie, Amay 2010

J’ai une méthode imparable en poésie. J’ouvre le recueil au hasard et je laisse simplement la petite musique du verbe venir à mes oreilles, je laisse la surprise advenir, la voix s’imposer. Je suis persévérante, je tourne quelques pages, je laisse d’autres mots, d’autres textes monter à moi. Il arrive qu’à chaque page je sois touchée, émue déjà au point que me submerge l’envie de refermer le livre pour ne pas débaucher son offrande. Ca n’arrive pas si souvent, mais « Glaires » de Véronique Daine, poétesse belge gaumaise, fut certainement de ceux-là.

Il faut déjà au poète du ventre pour nommer « Glaires » son recueil. Il y a du crachat la signature et de la maladie l’écoulement dans ce titre si loin de l’esthétique chaste de la poésie. Il y a un visage qu’on saisit, et dont on macule la nudité, à moins que ce soit cette tache qui nous saisisse dans notre nudité.

Lire le reste de cette entrée »